Mon compteMon panierVers-Land » Qui sommes-nous?
Qui sommes-nous?

 

 

 

L’année dernière (en 2014), nous avons fait des essais pour traiter la vigne dans la commune de Cheverny.

Les essais ont été faits tard dans la saison mais les résultats aussi concluants qu’avec les produits naturels utilisés.

Cela est encourageant.

Cette année, nous avons recommencé ce traitement sur le vignoble de Vouvray en même temps que les traitements normaux, juste après la taille. La vigne a été traitée, à nouveau, au mois de mai ou juin. Je suis très optimiste quant aux résultats.

Pour certains producteurs biologiques, combattre les maladies des cultures peut sembler être une bataille sans fin. Malheureusement, le mildiou, la pourriture grise, l’oïdium, le mildiou de l’épinard, la jaunisse fusarienne et la tavelure sont des termes qu’on retrouve trop souvent dans la bouche de la plupart des agriculteurs. Cependant, l’intérêt récent pour les vertus thérapeutiques du lombricompost a renouvelé l’utilisation d’un outil de protection des récoltes pouvant être utile aux producteurs biologiques comme aux producteurs conventionnels. Des extraits de liquide provenant du matériel lompbicomposté, généralement appelé « thé de vers » sont employés pour supprimer les maladies et stimuler la croissance des plantes, On obtient des résultats positifs et enthousiasmants.

Contrairement aux fongicides chimiques qui tuent sans discrimination les micro-organismes pathogènes et bénéfiques, les purins de lombricompost fonctionnent selon un principe entièrement différent. Les purins de lombricompost appliquée en vaporisation foliaire exervent une influence dans la phyllosphère (surface des feuilles) en enduisant les feuilles de micro-organismes vivants. Les micro-organismes bénéfiques, comprenant des bactéries (principalement de type bacilles, pseudomonas de penicillium), ainsi que quelques levures eumycètres, forment une barrière physique contre les agents causant les maladies et fournissent une situation de compétition dans laquelle les espèces pathogènes sont perdantes. De plus, comme ils constituent également uns source nutritive foliaire, les purins de lombricompost stimulent une saine croissance des plantes, les rendant ainsi plus résistantes aux attaques des maladies. Les avantages des purins de lombricompost ne sont pas limités à la surface des feuilles. Le purin de lombricompost utilisé en tant que traitement du lit de semis (appliqué au sol) peut être considéré somme un inoculant, fournissant au sol des nutriments assimilables et des micro- organismes bénéfiques. La qualité du lombricompost utilisé pour le purin déterminera, pour une grande part, la qualité et l’efficacité du purin de lombricompost. La fabrication de bon lombricompost est un art, bénéficiant de beaucoup d’aide de la science. L’élément essentiel de la fabrication du lombricompost destiné à faire du purin est de s’assurer que les micro-organismes pathogènes causant les maladies sont tués ou. A tout le moins, qu’ils sont près peu nombreux par rapport aux micro-organismes bénéfiques. La température et l’oxygène, qui sont invariablement reliés durant le lombricompostage, sont deux facteurs critiques à surveiller pendant tout le processus. Le lombricompost qui a épuisé l’oxygène se retrouve dans une situation d’anaérobie, favorisant la prolifération d’organismes pathogène ou non bénéfiques.

Les anaérobies facultatifs qui se sont avérés responsables des vertus suppressives des maladies des purins de lombricompost sont, par définition, des bactéries qui peuvent survivre dans les environnements aérobies comme anaérobies.

Le taux d’application de purin de lombricompost change légèrement selon le type de culture. La dose généralement recommandée est d’approximativement 20 litres par acre par 1 à 5 pieds de couverture végétale. Le purin devrait être appliqué toutes les deux semaines pendant la saison végétative et devrait se faire pendant des périodes d’indice UV modérés, parce que les rayons UV peuvent tuer les micro-organismes bénéfiques. Pour l’utilisation du purin de lombricompost comme traitement préparatoire du sol, un taux approximatif de 1 litre par plant est suggéré.

Il y a beaucoup d’autres facteurs qui affectent la qualité du purin de lombricompost, dont : la source de l’eau (de l’eau contenant des niveaux élevés de sels, de métaux lourds, de nitrates ou de chlore ne devrait pas être employée) ; les conditions atmosphériques ; le matériel aysnt entré dans la composition du lombricompost (les engrais d’origine animale demeurent actifs plus longtemps que des lombricomposts uniquement d’origine végétale) ; l’utilisation de matérieux supplémentaires. L’utilisation de matériaux supplémentaires se réfère aux différentes recettes qui ont été mises au point pour différents usages. En ajoutant des substances telles que de la mélasse, de l’acide humique, du varech, de l’extrait de yucca ou de la poudre de roches, on peut influencer les populations de micro-organismes, favorisant par exemple les bactéries au dépens des eumycètes, ou vice versa.


 

La documentation portant sur les purins de lombricompost augmente et est souvent difficile à comprendre en raison de contradictions apparentes. Les agriculteurs biologiques sont généralement eux-mêmes à la fine pointe de la recherche.

Actuellement, le CABC, en collaboration avec le ministère de l’agriculture de l’Ile du Prince Edouard (la spécialiste en gestion intégrée des ravageurs, Rachael Cheverie) coordonnent deux recherches sur le purin de lombricompost


 

 

 


 

 

 

fondée en avril 2000 par Michel et Chantal Charpentier au Québec

    Produits nouveaux    COMPOSTEURS

                               Tout NOUVEAUX   

    Lombricomposteurs pour collectivité   

                                             60x 60 x 15   

 

 Nos composteurs et lombricomposteurs sont issus des forets BRETONNE est certifiée gestion durable de la foret

 

Mais son histoire commence en 1981, où, pour gagner un peu d'argent  je décide de commencer en France un petit élevage de vers de terre pour la pèche.

Au fil du temps, et avec la demande de vers de pêche grandissante, je décide de m'acheter un terrain qui servira seulement à cet élevage. Voulant rentabiliser l'achat de ce terrain, je décide d'explorer d'autres  pistes dont le " lombricompost ", ou fumier de vers.

Malgré beaucoup d'obstacles et le fait d'être passé pour un marginal, ma passion et ma persévérance l’emportent!

J'ai réussi à développer des techniques de travail pour offrir un fumier de vers de qualité supérieure.

En 1996, je suis venu visiter de la famille vivant au Québec. Considérant que le Québec est un endroit où la pêche est très prisée, je me suis intéressé au marché Québécois.

Après de multiples informations recueillies auprès des Québécois, je me suis rendu compte qu'il y avait un marché potentiel à développer, non seulement dans le ver de pêche, mais aussi dans le fumier de vers, où la demande est grandissante.

Les produits chimiques étant en train d'endommager le sol et la santé en général, nous avons travaillé à développer des produits solides et liquides 100 % naturels, fabriqués à partir du lombricompost issu de notre élevage de vers.

Après de multiples recherches, nous sommes en mesure de vous offrir une merveilleuse gamme de produits de qualité supérieure, 100 % naturels.

Faisant aujourd'hui partie de la grande famille Internet, nous sommes fiers de vous accueillir sur notre site, et nous vous souhaitons une excellente visite.

 

Michel et Chantal Charpentier

 

                                         

http://michel27.forumgratuit.fr

Voici notre derniere LOMBRICOMPOSTIERE avec le bac de depart et trois bacs suplementaire 

                                      

                            Nos lombricomposteurs sont marque déposée